[Dossier] Les serveurs privés…

Défile !
Suite à l’attaque du 26 octobre (2012) de DDOS sur les serveurs #Dofus, #Wakfu et #Ankama par des personnes qui revendiquent la fermeture de serveur privé de #Dofus 1.29… ça me donne l’envie de vous faire un p’tit dossier sur les serveurs privés, les conséquences pour Ankama, les créateurs du serveurs et vous.

 

Un serveur privé… KEZAKO ?

Un serveur privé est, dans le sens tel qu’il est utilisé dans le domaine des jeux en ligne (Dofus en particulier), c’est un serveur géré par un ou plusieurs particuliers (souvent jeunes ou moins jeunes qui jouait à l’original puis ils sont du coter obscur de la force !), par opposition à la version officielle ayant créé le jeu. Maintenant, imaginez que quelqu’un s’achète un ordinateur (des gens comme vous et moi) et le configure de la même manière que les serveurs d’Ankama. Ensuite, au moment où vous lancez le jeu Dofus (qui a été un peu bidouillé pour vous permettre de choisir un serveur différent de ceux proposés dans la liste), vous vous connectez à cet ordinateur en entrant son adresse ip et voilà, vous pouvez jouer à Dofus sur un serveur privé, sans payer l’abonnement. Bien sûr, vous ne pourrez sur ce serveur ne trouver aucun de vos personnages créés sur des serveurs officiels, vous ne pourrez pas parler à des amis étant sur d’autres serveurs, etc. Un serveur privé est donc un simple ordinateur (quoique généralement bien plus puissant que le vôtre) qui, au lieu d’appartenir à Ankama, appartient à un privé.

Pourquoi les serveurs privés on la côte ?

Pour la version 1.29 de Dofus principalement… Bien que maintenant Dofus 2.0 soit sorti depuis très longtemps, certains joueurs nostalgique souhaitent toujours accéder à des serveurs privés pour profiter des magnifiques horribles graphismes de la version 1.29 de Dofus. À y réfléchir il existe quand même des serveurs privés Dofus 2.0 qui font succès. L’xp, équipement et les kamas… Oui, quasiment tous les serveurs privés possèdent des taux d’xp multipliés par 4, voire plus. Certains permettent de commencer directement au niveau 200 avec des millions de kamas, des équipements en quantité quasi-illimitée, etc. Le serveur privé peut donc être une alternative de facilité pour ces joueurs qui souhaiteraient enfin pouvoir profiter de la satisfaction d’être enfin tout puissant ! Et le plus souvent… la gratuité, enfin… pas d’abonnement , mais plein de DLC (contenue additionnel)! Effectivement, un serveur privé est généralement gratuit, tant que ce n’est pas vous qui le maintenez (comme on pourra le voir par la suite). Maintenant, n’oublions pas que Dofus est un MMORPG qui ne coûte que 5 euros par mois ce qui est vraiment une très modique somme… Il peut par contre être compréhensible que certaines personnes, possédant 8 personnages, aient envie d’éviter de devoir payer 40 euros par mois.

P’tet qu’ils sont la côte, mais vous vous êtes peut-être fait arnaquer !

Et oui, n’oublions pas que les serveurs privés reste illégaux et tout ce qui font des serveurs privés sont principalement pauvres d’esprit et ils veulent du profit, du profit, ou même vous nuire ! En plus des risques liés à l’illégalité de la chose, s’inscrire sur un serveur privé comporte un certain nombre de dangers. Premièrement, de nombreuses personnes profiteront de l’occasion pour vous demander vos identifiants Ankama pour la création de votre compte sur un serveur privé : ne les donnez jamais ! Un serveur privé n’aura jamais besoin de vos véritables identifiants Ankama. Deuxièmement, vous devrez télécharger le jeu Dofus dans une version un peu modifiée pour pouvoir vous connecter au serveur privé. Certains en profitent pour vous faire télécharger un virus à la place, donc prudence !

Revendiquer la fermeture d’un serveur privé, lol, la légalité de la chose…

Clique sur l’image pour agrandir, qu’on rigole.

Les serveurs privés ne sont pas légaux, par conséquent ceux qui les gérant sont dans l’illégalité, mais ceux qui les utilisent également ! En effet, un joueur jouant sur un serveur privé ne joue pas sur un serveur officiel et ne paie donc pas d’abonnement ce qui diminue les bénéfices de la société. Logique. Pour rappel, même si patron de chez patron d’Ankama est le troisième dans le classement des patrons le mieux payer dans le secteur du jeu vidéo made in France, Ankama embauche quand plus de 450 personnes dans le monde entier. Ankama, société éditrice de Dofus, de son côté, est totalement intransigeant à ce sujet. (ref. http://www.krozmotion.com/blog/2011/11/ankama-lutte-contre-les-serveurs-prives/) Ils ne tolèrent absolument aucun serveur privé, qu’il soit gratuit ou payant, qu’il tourne sur Dofus 2 ou sur Dofus 1.29. Ils n’hésitent pas à punir tant les gérants des serveurs que les joueurs.

Si, ont joué au Monopoly, vous risquerez de passer par la case de la banque et par la case prison !

En hébergeant un serveur privé, vous prenez le risque (un gros risque) de le voir supprimer, de recevoir une (grosse) amende voire même d’aller en prison ! Je rigole fin 2011 Ankama, à saisie la PJ lilloise pour fermer le serveur de jeu Kay Paradize, ce serveur était géré par deux personnes ! Maxime M., 19 ans et Bertrand L., 20 ans, 18 mois et 8 mois d’emprisonnement avec sursis, mise à l’épreuve et obligation d’indemniser Ankama à hauteur totale de 250 000 euros. Une somme qui correspondrait à celle que les deux pirates ont réussi à récupérer auprès de la communauté d’environ 33 000 joueurs que comptait leur serveur privé Key Paradise. Comment fonctionné ce serveur niveau argent ? Durant 18 mois, chaque utilisateur du serveurs devait s’acquitter d’un « abonnement » de 1 euro par mois : une somme dérisoire, mais qui, dans sont ensemble, aurait permis au duo d’amasser 251 718 euros en un an et demi. Ankama, a estimé le préjudice à 1,4 millions d’euros. Ce n’est pas la première fois qu’un serveur privé face parler de lui : en septembre 2010, deux adolescents de 15 ans avaient déjà été arrêtés pour avoir administré un serveur privé, qui leur aurait rapporté 80 000 euros en six mois.

Conclusion…

Je n’aie pas voulu, faire la promotion des serveurs privés, c’est honteux dans ce contexte économique de gagner de l’argent sur le dos d’une société qui emploient plus de 450 personnes… (C’est pareil pour une société qui emploient que 10 personnes). Ce n’est pas pour autant que je ne pense pas ce que j’ai dit : les serveurs privés peuvent donner envie, mais je vous conseille tout de même à tous de continuer à jouer sur des serveurs officiels pour toutes les raisons évoquées. Le serveur officiel reste un gage de qualité/prix !

Dénoncer un site de serveur privés

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une erreur, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

  • Les joueurs qui jouent sur serveur privé ne jouerais pas sur les serveurs officiels s’il n’y avait pas de serveurs privés alors je ne voit pas en quoi c’est gênant.

    • Hiper-tofu

      Je pense que tu connais #Hadopi . C’est pareil, Ankama, cela joue #Hadopi et empeche les gens d’utiliser tout le travaille de la société éditrice de Dofus, ça leur pique des membres, de l’argent et plein d’autres choses que les gars du marketing d’Ankama peuvent t’expliquer 😉

  • MultaetDang

    Epic le « Denoncer un site de serveur privés »

    • Hiper-tofu

      Pourquoi ? Je fais cela tous les jours.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :