Ankama dans le top 10 des éditeurs dans la catégorie « particuliers et jeux »

Panorama Top 250 des éditeurs et créateurs de logiciels français

Syntec Numérique et le cabinet EY on révélait ce jeudi 15 octobre au soir le « Panorama top 250 des éditeurs et créateurs de logiciels français ». Ankama se place plutôt bien mais régresse.

L’étude explique la croissance fulgurante des entreprises françaises parmi trois secteurs : les éditeurs « sectoriels« , dédiés à un secteur d’activité particulier (banque, administration, industrie, transport, etc.) ; les éditeurs « horizontaux » proposant une offre générale à tous les secteurs d’activité ; les éditeurs « particuliers et jeux« .

Nous, on va s’attarder sur le secteur « particuliers et jeux », Ubisoft « reste le poids lourd de cette catégorie avec un bond de 43 %. Il est suivi par Gameloft dans les jeux (une filiale d’Ubisoft), Ankama se place à la 6e place avec un chiffre d’affaires en 2013 de 30 millions d’euros pour un total de 41 millions d’euros. La société a perdu deux places, en 2014, le chiffre d’affaires était de 50 millions d’euros, la société a perdu 18% de son CA.

Catégorie des éditeurs “Particuliers et jeux”

Dans le classement général, Ankama régresse aussi à la 44e place, tandis que l’année précédente elle se place à la 27e. Rien de bien alarmant, puisque plus de 300 éditeurs sont entrés au classement cette année.

Classement général

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une erreur, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Tags

PARTENAIRE(S)

PUB GOOGLE ADSENCE

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :