Retour sur Akiba Manga, le magazine d’Ankama Presse, fermer en moins d’un an de publication !

_ C’est lors d’une intervention à la Japon Expo 2012, que Total Manga et KZTV, on reçut les trois auteurs du défunt Akiba Manga, d’Ankama Presse. David Guelou (alias Glou), Yasmine et Dayhne Binata. On revient dans cet article aux problèmes rencontraient pas les créateurs du projet Akiba.
_ Beaucoup de projets d’éditions comme Akiba Manga chez d’autres maisons d’éditions n’avaient déjà pas trouvé leurs publics, Dayhne Binata pense directement à l’échec de « Mœbius & Taniguchi » par exemple.

« Le projet n’ayant pas de précédent, on partait dans l’inconnu, et donc on ne pouvait pas se comparer à des échecs ou à des réussites. C’est ça qui a séduit les éditeurs que nous avons ensuite rencontrés. (cf. Dayhne Binata) »

_ À cause de son format Akiba Manga a souffert ! Les kiosques les recevaient le jour de sa sortie, mais les librairies, vu que c’était considérer comme un manga grand formats, le recevaient 2 semaines plus tard. Akiba Manga était aussi édité dans le format de lecture japonaise, mais les distributeurs qui se dépêcher le matin, pour ajouter la presse dans les étalages, l’ajoutent à l’envers, donc qui laissent place à la pub du dos du magazine, Glou nous explique que pas mal de ventes on était manqué car les gens, ne les trouvez pas en kiosque alors qu’il n’était juste pas dans le bon sens.

« En outre, nous avons tenu à ce qu’Akiba MANGA soit édité dans le sens japonais, comme un volume de manga, et ça n’a pas été compris par les distributeurs de presse, qui plaçaient généralement Akiba à l’envers ! À cause de ça, on a eu des témoignages d’acheteurs qui ne trouvaient pas le mag, les vendeurs non plus ne savaient pas où il se trouvait, ou bien disaient qu’il n’y en avait plus ! (cf. Glou) »

_ Glou accuse aussi, le manque de communication dès le premier numéro d’Akiba Manga, lors de son intervention sur la chaine Nolife TV, les téléspectateurs ont remarqué un super projet, mais on demandait : « Ça a l’air bien votre projet, ça sort quand ? ». Glou, répondait « Ben, il y a deux mois… ».

« En France, un projet comme celui-là, ça se conçoit avec plus de temps, plus de préparation. Pour donner un exemple, il aurait fallu plus travailler la communication dès le lancement. De nombreux lecteurs ont appris l’existence d’Akiba MANGA lors de mon interview sur NOLIFE (cf. Glou) »

En tout cas… Vous pouvez lire l’interview complète des trois auteurs sur Total Manga, vous pouvez aussi regarde l’interview de Glou de Nolife, juste en dessous. Enjoy !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou une erreur, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Tags

PARTENAIRE(S)

PUB GOOGLE ADSENCE

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :